Adresse Courriel

Adresse Courriel
Accueil
Présentation
Origine des Familles
Origine des Patronymes
Nos Ancêtres
Listes ÉClairs
Généalogie Privée
Cartes des Lieux d'Origine
La Généalogie
Généalogistes dans la Famille
Avis de Recherches
Mes Favoris
Informations
Accueil
Origine des Familles

@ CONTACT

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer

Sed diem nonummy nibh euismod tincidunt

St lacreet dolore magna aliguam

Ut wisis enim ad minim veniam

quis nostrud exerci tution ullam corper suscipit lobortis

nisi ut aliquip ex ea commodo consequat

Español

English

Français

Nederlands

Italiano

Deutsch

Lorem

Ipsum

Dolor

Sit

Amet

Vic-en-Bigorre (Hautes-Pyrénées) L'Hôtel de Journet-XVIIIème Siècle-Hôtel particulier construit en 1770 par Clément Xavier de pujo-lafitole, président à mortier au parlement de navarre à Pau, il fût racheté en 1789 par la Veuve de Louis de Journet-Racheté en 1849 par la Municipalité de Vic, il servit de Garnison et en 1858 l(Hôpital est transféré dans le bâtiment principal.Actuellement un service de l'Hôpital de Bigorre occupe une partie du bâtiment. Le Bâtiment est classé à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, ainsi que les boiseries des deux salons ont été restaurée par l'entreprise Moréno d'Odos (65).

  

  

Ce Tableau représentant mon Grand-père paternel, Sylvain au Grand Prix de la Saint Martin à Vic-en-Bigorre (65) entre 1900 et 1910, Mort pour la France en 1915, il nous a été volé à notre domicile dans la nuit du 6 au 7 Mars 2000, il n'a aucune valeur vénale, mais une très grande valeur sentimentale. Si vous le voyez quelque part, prévenez le Commissariat de Police ou la Gendarmerie la plus proche et aussi prévenez nous par courriel.Nous vous en remercions par avance.

                                        @

  

ACCUEIL

PRÉSENTATION

ORIGINE DES FAMILLES

ORIGINE DES PATRONYMES

NOS ANCÊTRES

GUERRE 1914-1918

GÉNÉALOGIE PRIVÉE

CARTES LIEUX D'ORIGINE

LA GÉNÉALOGIE

GÉNÉALOGISTES FAMILLE

AVIS DE RECHERCHES

MES FAVORIS

INFORMATIONS

       COUPLE DE

       BÉARNAIS          


                                          PRÉSENTATION

  

  

  

Je suis l'aîné d'une famille de 3 enfants, je suis né à Vic-en-Bigorre (Hates-Pyrénées), (retraité du secteur de l'énergie (E.D.F.) depuis le 1er Octobre 1993. J'ai épousé Bernadette et nous avons 5 enfants, 8 petits enfants et une arrière-petite-fille. Bernadette est retraitée à la fois du secteur public et privé.
Pourquoi me suis je lancé dans les recherches généalogiques:
La perte d'un être cher, peut inciter à rechercher son ascendance, voir le silence de la part de nos grand-parents, arrière-grand-parents, sur leurs ancêtres, frères et sœurs. C'est cette deuxième raison qui m'a incité a faire des recherches.
Ma grand-mère paternelle, m'avait dit que son beau-père (donc un de mes arrière-grand-pères paternels, racontait a qui voulait bien l'entendre, qu'il venait de l'Assistance Publique et qu'il avait été placé dans une famille à Siarrouy (Hautes-Pyrénées). Ayant eu son acte de naissance par la Mairie de Tarasteix (Hautes-Pyrénées), j'ai découvert qu'il est né de père inconnu et sa mère l'a reconnu, elle était vivante lors du mariage de son fils Vic-en-Bigorre,  30 ans plus tard.
Autres cachotteries de la part d'une de mes arrière-grand-mère-maternelle et de la part de sa sœur, elles ne m'ont jamais parlé de leurs parents et d'éventuels frères et sœurs. Or cette arrière-grande-tante, avait conservé l'acte de mariage de ses parents, qu'une de mes tantes a récupéré après le décès de cette arrière-grande-tante et me l'a donné, lorsque je me suis lancé dans les recherches d'ancêtres.
Ils se sont mariés en 1862 à Alger (Algérie), mon arrière-grand-mère-maternelle étant née en 1873 et mon arrière-grande-tante en 1878, toutes les deux à Vic-en-Bigorre (Hautes-Pyrénées). J'ai pensé qu'entre 1862 et 1873, il devait y avoir d'autres naissances et c'est ce que j'ai découvert en consultant le site des Archives Nationales d'Outre-Mer (ANOM), situé à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), un généalogistes qui va régulièrement  à l'ANOM, a trouvé les actes de naissances de 3 filles, une a Alger et deux à Oran et ma tante qui m'avait donné l'acte de mariage, m'a dit qu'une autre fille était née à Vic-en-Bigorre en 1875, qu'elle s'y était mariée et y avait vécu jusqu'à son décès.
Du côté de mon épouse, un de ses oncles paternels ayant dressé un arbre généalogique de son ascendance paternelle, j'ai repris cette généalogie qui conduit en Haute-Saône, mais aussi en Haute-Garonne. J'ai entrepris aussi la généalogie du coté maternel de mon épouse, là c'est le Val-d'Oise ou grâce a une généalogiste native du Béarn du Cercle d'Études Généalogiques et Héraldiques du Val d'Oise et aussi grâce à un bénévole qui officie sur la liste de discussions généalogiques «Genidf», j'ai pu remonter jusqu'au 17ème siècle et grâce a un cousin dont le degrés de cousinage reste à déterminer, j'ai pu remonter la branche de la grand-mère maternelle de la maman de mon épouse.


  


                                                                        PRÉSENTATION